ING vous accompagne pour bien comprendre les termes boursiers fréquemment utilisés :

Action :

Titre de propriété qui représente une partie du capital de l’entreprise qui l’a émis. L’action peut rapporter un revenu (le dividende) et donne à son propriétaire un droit de vote en assemblée générale. Les actions peuvent être cotées en bourse. C’est un placement risqué : sa valeur peut fluctuer à la hausse comme à la baisse.

Code ISIN :

Code utilisé pour identifier un instrument financier (action, obligation, fonds d’investissement…). Ce code ISIN (International Securities Identification Number) est composé de deux lettres indiquant le pays d’émission du titre (FR pour la France) et de dix chiffres propres à chaque titre. Il est délivré par la société EUROCLEAR qui assure en France le rôle de dépositaire central.

Commission de rachat ou « droit de sortie » :

Concerne les placements en OPC (organisme de placement collectif : OPCVM, FCP, SICAV…). Montant, généralement exprimé en pourcentage, que l’investisseur doit payer à chaque fois qu’il vend des parts d’OPC. Ces frais diminuent la somme perçue lors de la vente des parts.

Commission de souscription ou « droit d’entrée » :

Concerne les placements en OPC (organisme de placement collectif : OPCVM, FCP, SICAV…). Montant, généralement exprimé en pourcentage, que l’investisseur en OPC doit payer à chaque fois qu’il achète des parts. Ces frais diminuent le montant l’investissement initial.

Document d’information clé de l’investisseur (DICI) :

Document remis aux investisseurs en OPC (Organisme de placement collectif : OPCVM, FCP, SICAV…). Le DICI présente en deux pages les informations essentielles sur le produit (stratégie d’investissement, performances passées, risque du placement, frais, etc…). C’est un document standardisé au niveau européen, ce qui permet de comparer rapidement les caractéristiques principales de différents OPC français ou européens.

FCP (Fonds commun de placement) :

Un FCP est un organisme de placement collectif qui réunit l’épargne d’un grand nombre d’épargnants pour l’investir dans des valeurs mobilières (actions, obligations…). Cette épargne est investie de façon diversifiée par des professionnels (sociétés de gestion) : investissements en actions françaises, internationales…, en obligations en euros, en devises étrangères…, investissements diversifiés en actions et en obligations, etc… En contrepartie de cette gestion professionnelle, des frais sont prélevés chaque année (les « frais courants »). En achetant des parts de FCP, l’investisseur devient copropriétaire de valeurs mobilières. Les FCP sont soumis à l’agrément de l’AMF ou d’une autre autorité européenne.

Frais courants (placements collectifs) :

Frais prélevés chaque année sur les placements collectifs (FCP, Sicav…). Ils se composent essentiellement des frais de gestion, qui rémunèrent la société de gestion, et de fonctionnement. Les frais courants sont directement déduits de la valeur liquidative, qui est calculée nette de frais. Ils sont indiqués dans le DICI (document d’information clé de l’investisseur) obligatoirement remis aux investisseurs.

Frais de courtage (actions) :

Frais prélevés par les intermédiaires boursiers sur les ordres de bourse passés par leurs clients. Le plus souvent, ils sont calculés proportionnellement au montant de l’ordre passé. Ils sont parfois proposés sous forme de montants fixes (forfaits). Ces frais varient en fonction de l’intermédiaire, du montant des opérations effectuées, du canal de passation des ordres (internet, téléphone ou agence) et en fonction du marché (actions, obligations ; Euronext Paris, Bourse de Francfort, de Londres…).

Indice boursier :

Un indice boursier mesure l’évolution des cours de bourse d’un échantillon de sociétés cotées. Il rend compte de la tendance générale d’évolution d’un marché, d’un secteur ou d’une catégorie de sociétés. Euronext Paris SA calcule plusieurs indices boursiers, comme le SBF 120 ou le CAC 40.

Horizon de placement :

Durée souhaitée du placement à souscrire. Avant de placer son argent, chaque épargnant doit s’efforcer de bien définir son objectif d’épargne. L’horizon de placement découle de cet objectif. Pour un investissement en bourse, c’est la durée minimale pendant laquelle il faut prévoir de ne pas avoir besoin de l’argent placé.

OPC (Organisme de placement collectif) :

Un OPC est un organisme de placement collectif (un « fonds d’investissement ») qui réunit l’épargne d’un grand nombre d’épargnants pour l’investir dans des valeurs mobilières (actions, obligations…) ou dans l’immobilier (pour les OPCI). Cette épargne est investie de façon diversifiée par des professionnels (sociétés de gestion) selon une stratégie annoncée : investissements en actions françaises, internationales…, en obligations en euros, en devises étrangères…, investissements diversifiés en actions et en obligations, etc. En contrepartie de cette gestion professionnelle, des frais sont prélevés chaque année (les « frais courants »). Les OPC sont soumis à l’agrément de l’AMF ou d’une autre autorité européenne.

Ordre de bourse (actions) :

Opération qui consiste à transmettre un ordre d’achat ou de vente sur un marché financier. L’ordre est passé par l’intermédiaire d’un prestataire de services d’investissement (une banque par exemple). Le carnet d’ordres recueille l’ensemble des ordres d’achat ou de vente d’une action et permet ainsi de fixer le prix de l’action. Il existe différents types d’ordres : ordre à cours limité, ordre à la meilleure limite, ordre au marché (ou à tout prix), ordre à seuil de déclenchement (ou ordre stop) ou à plage de déclenchement.

Consultez notre guide des types d’ordres de Bourse ING .

Valeur liquidative (VL) :

La VL est le prix d’une part d’OPC (organisme de placement collectif), c’est-à dire d’un fonds d’investissement (OPCVM, FCP, Sicav…). Elle reflète la valeur des actifs détenus dans le portefeuille de l’OPC. C’est à partir de cette valeur que l’on détermine le prix de souscription (prix d’achat) et de rachat (prix de vente) d’une part du fonds.

Volatilité :

Amplitude de variation d’un titre, d’un fonds, d’un marché ou d’un indice sur une période donnée. Cette amplitude donne une indication sur le risque du placement. Plus elle est élevée et plus le titre, le fonds ou l’indice risque de subir des variations importantes à l’avenir. Variation (à la hausse comme à la baisse) de la valeur d’un titre par rapport à une valeur théorique déterminée en fonction de la rentabilité attendue de ce titre. Parler d’une forte volatilité signifie qu’un marché ou un titre a du mal à se stabiliser autour de ces valeurs théoriques et enregistre des écarts importants (succession de hausses et de baisses importantes rapprochées dans le temps).

Mentions légales

(1) Frais de transfert entrant remboursés dans la limite de 2000 euros par compte pour toute demande de transfert chez ING d’un Compte Titres ou d’un PEA d’un montant minimum de 1 000 euros, dans la limite d’un Compte Titres et d’un PEA par personne. Le remboursement sera uniquement effectué sur la base du relevé de compte sur lequel apparaissent les frais prélevés pour le transfert. Ce relevé sera à envoyer, accompagné d’un courrier précisant le N° de client, le numéro de compte ainsi que le montant global des frais à rembourser, à : Service Opérations ING - Libre réponse 70678 -75567 Paris Cedex 12. Le remboursement sera effectué au maximum 1 mois après réception de ces éléments, directement sur le compte concerné. Les opérations en SRD doivent obligatoirement être dénouées pour permettre le transfert. Le délai de transfert est de 5 semaines minimum et dépend également des délais imposés par votre banque.rapports de gestion pour cette sélection

ING perçoit des rétrocessions de la part de sociétés de gestion au titre de la distribution de leurs OPC. Calculé sur les encours, le montant de ces commissions est déjà inclus dans les frais de gestion prélevés par la société de gestion et n’entraînent donc aucune charge supplémentaire pour le souscripteur. La réglementation applicable à ces rémunérations est précisée à l’article 314-14 et suivants du Règlement Général de l’AMF au titre des incitations. Ces rémunérations ont pour objet d’améliorer la qualité des services rendus et à cet égard, ING Direct fournit, de manière continue, des services à valeur ajoutée, des outils d’aide à la décision et offre à ses clients l’accès à une sélection de fonds proposés à prix compétitifs, sans droit d’entrée, sans droitsde garde et sans frais de sortie ainsi que des rapports de gestion pour cette sélection.

ING Bank N.V. est un établissement de crédit de droit néerlandais dont le siège social est situé à Bijlmerdreef 106 - 1102 CT Amsterdam Zuidoost (Pays-Bas), immatriculé au registre de la chambre de commerce d’Amsterdam sous le numéro 33031431. ING Bank N.V. est habilité à fournir des services d’investissement en France au travers de sa succursale située Immeuble Lumière, 40 avenue des Terroirs de France 75012 Paris, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le numéro 791 866 890.