Fermer

Si vous pensez avoir été victime d’une fraude ou d’un vol d’identité sur Internet, si vous avez reçu un email suspect vous demandant de révéler vos informations personnelles ou votre code secret, écrivez- nous : securite.fr[at]ing.com

Attention aux appels frauduleux provenant d’acteurs se faisant passer pour une filiale, un partenaire mandaté par ING France ou un salarié d’ING pour vous proposer des solutions d’investissements.

Protéger votre chéquier

Toujours très utilisé en France, le chéquier mérite autant de précautions sécurité que la carte bancaire. Mais êtes-vous sûr de toutes les connaître ? Révision express ci-dessous :

À la réception d’un nouveau chéquier, détachez le premier talon contenant le numéro du premier et du dernier chèque du carnet. Conservez-le en lieu sûr pour le présenter en cas de problème : il facilitera vos démarches d’opposition.

Conservez vos chéquiers en lieu sûr et n’en commandez pas un trop grand nombre , pour limiter les risques de perte, de vol ou de fraude.

Lorsque vous commandez un nouveau chéquier, vous avez le choix entre l’envoi en recommandé (5€) ou l’envoi en courrier simple.

Si vous n’avez toujours pas reçu votre chéquier après la date d’envoi prévue, contactez-nous au 01 57 22 54 00 (Appel non surtaxé, coût selon opérateur). Vous pouvez suivre l’état de votre commande de chéquier depuis votre Espace client , rubrique Services.

Utilisez de préférence un stylo bille, dont l’encre est difficile à effacer.

Remplissez tous les champs de votre chèque. Si vous vous trompez, détruisez le chèque et remplissez en un autre : un chèque raturé ou surchargé peut vous être refusé.

Ne laissez aucun espace avant et après les sommes, qu’elles soient en chiffres ou en lettres et rayez l’espace libre après la somme.

Lorsque votre chèque est rempli automatiquement en caisse, ne le signez pas avant d’avoir vérifié que la somme inscrite sur le chèque est correcte.

Avant de ranger votre chéquier, remplissez le talon de chèque pour garder une trace de votre paiement (ordre, montant, date, etc.).

Si vous devez poster votre chèque, faites-le dans une enveloppe opaque et discrète.

Enfin, ne signez pas de « chèque en blanc », c’est-à-dire sans montant. Idem pour l’ordre du chèque, à remplir pour éviter les fraudes.

Ne soyez pas surpris si le bénéficiaire de votre chèque vous demande de lui montrer une ou plusieurs pièce(s) d’identité (art. L131-15 du Code Monétaire et Financier). Ce petit geste est le meilleur rempart contre la fraude et l’usurpation d’identité.

Étape 1 : faites opposition sans tarder.

En ligne : dans votre Espace client, rubrique opposition.

Par téléphone : au 01 57 22 54 00 (Appel non surtaxé, coût selon opérateur), du lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 8h à 18h (sauf jours fériés).

Etape 2 : déclarez la perte, le vol ou la fraude de votre chéquier. À la police si vous êtes en France, au consulat français si vous êtes à l’étranger.

Etape 3 : confirmez l’opposition par courrier. Une lettre type spéciale opposition est disponible dans votre Espace client, rubrique opposition.

Pour plus d’infos sur la mise en opposition chez ING, contactez-nous au 01 57 22 54 00 depuis la France (Appel non surtaxé, coût selon opérateur), au +33 (0) 1 57 22 54 00 depuis l’étranger.