Fermer

;

Comment organiser mon budget ?

60% : c’est le nombre de français qui dépassent au moins une fois par an leur découvert autorisé1 ! Pas toujours évident dans ces conditions de savoir si on peut se faire plaisir : un coup de cœur dans une boutique, un petit week-end au soleil, le dernier bracelet connecté, un resto entre amis… Pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut anticiper, et organiser son budget !

#1 Déterminer votre « reste à vivre »

Le reste à vivre ?

C’est la somme disponible une fois l’ensemble de mes charges fixes réglées.

Mes revenus ?

C’est la somme de mes salaires, aides publiques et revenus de mon capital (loyer, intérêts, etc.). Dans la plupart des cas, mes revenus sont faciles à déterminer. Si mes revenus sont irréguliers, la prudence s’impose… Constituez une trésorerie de l’ordre de deux mois d’activité, et basez vos calculs sur une évaluation minimisée de vos gains.

Mes charges ?

C’est la somme de toutes mes dépenses courantes (essence, nourriture, électricité, abonnement TV et internet, loisirs, vêtements, etc.). Pensez à provisionner les échéances non mensuelles (assurances, révision de votre voiture, impôts, cadeaux de noël, fournitures scolaires…). L’astuce ? Pour ne pas être tenté de dépenser les sommes provisionnées pour assumer vos charges, vous pouvez les créditer provisoirement sur un produit d’épargne disponible (livret A, livret Epargne Orange, LDD, etc.). Ils produiront des intérêts en attendant les différentes échéances.

Vos charges sont supérieures à vos revenus ?

Vos revenus sont supérieurs à vos charges ?

Bravo, la différence correspond à votre « reste à vivre », vous êtes libre de disposer de cette somme pour épargner ou pour vous faire plaisir ! Pensez cependant à toujours conserver une épargne disponible pour faire face aux dépenses inattendues

#2 Quelques règles de répartition pour optimiser mon budget

Pour vous aider dans la construction de votre budget, gardez à l’esprit cette répartition simple :

40% de dépenses fixes (logement, transports, impôts, assurances)
30% de dépenses variables (alimentaire, santé, habillement)
10% de dépenses annuelles (anniversaire, Noël)
10% d’épargne
et surtout 10% de fun ^^ !

#3 Utiliser les outils à votre disposition

Pour commencer, téléchargez l’application de votre banque. Rien de plus simple pour garder un œil sur son budget et réagir à temps en cas de besoin. Et mettez en place les bonnes alertes, pour éviter les découverts par exemple.

**Débutant **

Des documents papiers, des fichiers et tableurs Excel, disponibles gratuitement sur internet, comme par exemple sur le site lafinancepourtous : ce suivi impose une certaine rigueur, mais l’utilisation d’un document papier vous apporte une lecture claire de votre budget, sans avoir besoin de compétences particulières.

Confirmé

Si vous avez des comptes dans plusieurs banques, vous pouvez utiliser des applications très pratiques pour smartphone ou tablettes qui permettent de réunir toutes vos informations au sein d’un même espace.

Expert

Vous en êtes à ce niveau là ? Bravo, nous n’avons certainement plus grand-chose à vous apprendre ! Sachez tout de même qu’il existe des logiciels sur le marché qui vous permettent d’être encore plus pointu dans le suivi et le contrôle sur votre budget personnel.

#4 Adapter votre budget à la nature de votre foyer

Vous évoluez ? Votre budget doit suivre le mouvement !

Jeune-actif

En bon jeune actif vos dépenses sont surtout consacrées aux sorties, aux vacances, et aux plaisirs quotidiens. C’est aussi le moment idéal pour constituer l’apport personnel de votre premier achat immobilier en épargnant sur un plan épargne logement ou une assurance-vie. Même à petite dose, vous serez content de retrouver cette épargne dans quelques années.

Parents-de-jeunes-enfants

Il faut commencer à envisager les choses en un peu plus grand : logement, voiture, crèche, frais médicaux, dépenses courantes … ça commence à piquer ! Un couple avec enfant dépense en moyenne 8 400 euros de plus par an qu’un couple sans enfant, et les frais liés à la garde d’enfants pèsent pour 3 084 euros en moyenne sur le budget des familles1.

Parents-d’adolescents (courage !)

Vos enfants rêvent d’autonomie. L’argent de poche va vite devenir un nouveau budget à gérer. En parallèle, il faut également tenir compte du coût de leurs études (40 900 euros = trois années de scolarité dans l’une des cinq plus grandes écoles de commerces2), leur permis de conduire et de … leur première voiture ?

Adultes-avec-des-enfants-indépendants

Si vous ne l’avez pas déjà fait, pensez à inclure dans vos placements un produit épargne-retraite. Vous pouvez également envisager la future transmission de votre patrimoine. Une fiscalité avantageuse ne veut pas toujours dire immobilisation de votre argent.

Retraités

La retraite est le moment de concrétiser de vieux projets, ou de donner un coup de pouce à ses enfants et petits-enfants. C’est aussi le moment d’organiser son agenda d’éternel vacancier ! Vous pouvez rendre votre épargne disponible, ou profiter de votre reste-à-vivre.

Donnez-nous
votre avis !
> On y va
Décidez de vous améliorer dans d’autres domaines :
C'est pour bientôt !
C'est pour bientôt !
Tips Habitation
C'est pour bientôt !
;