4 sélections de supports selon votre profil et vos besoins

Pour vous accompagner, ING propose une gamme de plusieurs supports remarqués par nos experts et tous retenus pour leur qualité de gestion et leurs performances. Cette gamme se décline en 3 sélections, avec un point commun : vous bénéficiez de l’expertise de sociétés de gestion reconnues, ce qui aide bien, quand même, à rester serein.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.

Les avantages de cette offre « made in ING » ?
2 Supports en euros pour que chacun y trouve son compte

Un support en euros accessible sans condition de versement en unités de compte : Eurossima. Et un support plus dynamique sur les dernières années, soumis à 50% minimum d’investissement en unités de compte : Netissima.
Les unités de compte présentent un risque de perte en capital.

Epargner en toute sécurité

Grâce au fameux “effet cliquet”, vos intérêts acquis sur les supports en euros le sont définitivement, déduction faite des frais de gestion.


Vous avez des questions ?
Visitez notre FAQ

L’investissement sur les supports en unités de compte présente un risque de perte en capital puisque leur valeur est sujette à fluctuations à la hausse comme à la baisse dépendant notamment de l’évolution des marchés financiers. L’assureur s’engage sur le nombre d’unités de compte et non sur leur valeur qu’il ne garantit pas.

Le contrat d’Assurance ING Direct Vie, c’est deux supports en euros

Netissima : le support en euros diversifié en immobilier

En partie investi dans l’immobilier, il offre à la fois sécurité et potentiel de performances car, pour y accéder, vous répartissez au moins 50% de vos versements et de vos arbitrages dans des supports en unités de compte.

Voir la fiche

Consulter le DIS

de 1,10% à 1,70%

rendement net du support Netissima en 2020 (1)

Eurossima : un grand classique réputé

Depuis 2004, il est classé parmi les meilleurs rendements de support en euros du marché(1). Ses principaux atouts : sa composition classique et la régularité de ses performances.

Le montant total des versements sur le support en euros Eurossima est limité à 50 000 euros la 1ère année de votre souscription, puis à 25 000 euros par année civile.

Voir la fiche

Consulter le DIS

+0,90%

rendement net du support Eurossima en 2020 (1)

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.

Pour investir, vous devez souscrire à un contrat ING Direct Vie.
Comment ça marche ?

Si vous êtes déjà client ING
Vous pouvez directement souscrire votre contrat d’assurance vie « ING Direct Vie » en ligne(2) depuis votre espace client .

1

Vous complétez votre bulletin de souscription et vous renseignez votre profil investisseur

2

Vous choisissez un mode de gestion

3

Vous choisissez les supports sur lesquels vous souhaitez investir conformément à la répartition conseillée par ING

4

Votre contrat d’assurance vie prendra effet dès sa validation

Si vous n’êtes pas déjà client ING
Devenez client ING en ouvrant un compte courant , vous profiterez :

  • d’une carte Mastercard® gratuite
  • 0€ de frais bancaires sur vos opérations courantes
  • d’une banque en ligne sans frais cachés

Une fois client, vous pourrez dans un second temps, souscrire au contrat d’assurance vie « ING Direct Vie ».

Pas convaincu ? Découvrez les avantages d’une banque en ligne simple et claire.

Les choses à savoir sur l’assurance vie
Qu’est-ce que le profil investisseur ?

Lors de la souscription de votre contrat d’assurance vie, ING a l’obligation de recueillir des informations sur votre situation personnelle afin de vous proposer un profil investisseur. Plusieurs étapes nous permettrons d’évaluer le niveau de votre expérience et connaissance des marchés financiers, votre objectif et horizon de placement, votre situation personnelle et financière, et votre degré d’appétence au risque. Grâce à vos réponses, nous allons pouvoir vous apporter un conseil approprié et cohérent à vos exigences et besoins.

Mon épargne est-elle bloquée ?

Là, vous vous dites peut-être « Je croyais qu’il fallait attendre 8 ans avant de pouvoir effectuer un retrait ? ». Eh non.  Vous pouvez effectuer des retraits (appelés «  rachats ») à tout moment et sans frais,  dans un délai d’une semaine à deux mois maximum selon les assureurs, à compter de la réception des pièces nécessaires.
L’astuce, c’est que plus vous attendez avant d’effectuer un « rachat », moins vos « plus-values » (les intérêts, en quelque sorte) seront imposées. La fiscalité devient plus intéressante après 8 ans. Vous pouvez chaque année effectuer un rachat et bénéficier d’un abattement de 4 600 € pour une personne seule et 9 200 € pour un couple. D’où peut-être le fameux mythe du « Mon argent va être bloqué 8 ans ».

Je peux en profiter de mon vivant ?

Vous confondez « assurance vie » et « assurance décès » ? On vous comprend, leurs noms se ressemblent. Mais vous allez voir, rien à voir (ou presque). L’assurance vie est avant tout un produit d’épargne.  L’argent que vous y placez, vous pouvez en profiter de votre vivant. Alors que l’argent versé sur une assurance décès ne peut être débloqué qu’à votre mort, pour être reversé à vos proches.
Alors pourquoi la confusion assurance vie/assurance décès ?  Sans doute parce que l’assurance vie est aussi un outil de transmission. En cas de décès (on ne vous le souhaite pas), l’argent de votre assurance vie appelé « capital décès » sera reversé aux personnes que vous avez désignées comme « bénéficiaires ». Et avec des avantages fiscaux, s’il vous plaît.

Plus de questions